Quelles conditions pour qu’un vin soit un vin de garde ?

Êtes-vous à la recherche d’un vin de garde ? Ne savez-vous pas lequel acheter face au large choix sur le marché ? La connaissance des conditions nécessaires pour un vin de garde pourra vous aider lors de votre sélection.

Un vin de garde : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, un vin de garde est un vin qui possède la capacité de se vieillir ou de se garder très longtemps sans qu’il soit dégradé. Il est à noter que plus un vin vieillit plus son goût et sa qualité sont meilleurs. Un vin de garde est donc un vin qui va s’améliorer suivant son âge. Il s’agit particulièrement d’un vin de garde lorsque le vin atteint une certaine durée de vieillissement couramment appelée apogée, c’est-à-dire le délai optimal pendant lequel le vin dispose un goût parfait pour la dégustation. En général, pour les vins à boire, jeunes, l’apogée est de 2 à 3 ans de vieillissement. Pour les autres vins, cela nécessitera 5 ans à 20 ans de conservation, voire plus pour la majorité des Grands Crus.

Les cycles de vie d’un vin

Connaître les cycles de vie d’un vin est très important. En général, la vie d’un vin se subdivise en 4 grandes étapes. D’abord, la période de jeunesse du vin qui se découle après sa mise en bouteilles. Ensuite, le vin atteint sa période de maturation ou de vieillissement. Durant cette période, la qualité et le goût du vin s’améliore peu à peu. Le vin atteint par la suite sa période d’apogée qui varie selon le type de vin. La période d’apogée est l’âge parfait pour la consommation du vin. Enfin, le vin devient trop vieux et se décline. Les tanins et les arômes du vin deviennent faibles et la qualité du vin se détériore. Les vins trop vieux forment dans la tous les cas des dépôts dans leurs bouteilles.

Les conditions de conservation

Il est à savoir que tous les vins ne sont pas tous de garde. Ils doivent répondre à de différents critères pour être conservé plus longtemps. D’abord, le vin doit être issu de cépage particulier pour être un vin de garde. Il doit ensuite être conservé dans une bouteille permettant la conservation. Les vins de gardes sont dans la majorité des cas conservés dans les caves. Cependant, les caves utilisées doivent répondre parfaitement aux conditions de températures et d’humidité pour garantir un résultat parfait. Les caves doivent également disposer d’anti-vibrations pour éviter les problèmes de conservations. Une petite vibration peut perturber le processus de conservation du vin.

Œnotourisme dans le Rhône : visiter le domaine viticole du château en Beaujolais
Les nombreux avantages d’un Porte Bouteille Mural