Rouge, rosé, blanc : qu’où vient la couleur du vin ?

Aimez-vous les vins ? Avez-vous déjà pensé à leur fabrication et à la provenance de leurs couleurs ? Cet article vous aidera à mieux comprendre.

La couleur du vin : les éléments qui l’influencent

Il existe plusieurs éléments qui influencent la couleur du vin. D’abord, vient le cépage ou variété du raisin utilisée lors de sa fabrication. Par exemple, le pinot dispose d’une couleur moins intense que le cabernet-sauvignon. Le climat joue également un rôle important pour la couleur du vin. Un climat frais apportera de la clarté. Par ailleurs, la couleur du vin dépendra aussi de l’altitude et de la position des vignes par rapport au soleil. La technique utilisée lors de l’extraction ou la vinification est également un paramètre permettant de déterminer la couleur du vin. Plus la méthode utilisée permet d’extraire de la matière, plus le vin sera coloré. Le contenant utilisé lors de l’élevage influence également l’intensité de la teinte. Une cuve ou une barrique peut par exemple apporter une richesse à la robe du vin.

Les vins rouges et blancs, d’où viennent leurs couleurs ?

La grande majorité pense que le vin rouge provient des raisins rouges. Or, la plupart des raisins utilisés lors de la fabrication de vin sont à chair blanche, sauf exception, e qui produit ainsi du jus de couleur blanche. En général, la couleur rouge ou blanche du vin est obtenue grâce à la peau des raisins utilisés. C’est le pigment anthocyane qui s’y trouve joue un rôle important pour la couleur du vin. La couleur de ce pigment est transférée au jus lors de la phase de macération. Les peaux et le jus de raisin sont mis en contact directement pendant un certain délai après les vendanges. Pour les cépages de raisin rouge, plus la durée de macération est importante, plus la couleur du vin sera foncée.

Comment obtenir du vin rosé ?

Contrairement à ce qu’on pensait, le vin rosé n’est pas un mélange de blanc et de rouge. Il est issu d’une vinification identique à celle du vin rouge. Cependant, pour trouver la couleur rosée, le temps de mise en contact des peaux avec le jus de raisin est moins long par rapport à la fabrication du vin rouge. La majorité des fabricants de vin rosé  l’effectue environ pour une demi-journée, contrairement au vin rouge, qui durera en moyenne 2 à 3 semaines. Le vin est moins coloré, à la différence du rouge.